FELICITATIONS !

Vous avez visionné toutes les vidéos ! Vous êtes maintenant prêt(e) à passer à l'action !

J'ai compris !

2.

Et si on
changeait
de regard ?

Partager cette vidéo sur :

Aujourd’hui vous dites bien « Bonjour » à votre voisin que vous croisez une fois par an dans l'ascenseur ou bien à votre boulanger ! Alors, pourquoi ne pas dire « Bonjour » à la personne que vous croisez tous les jours devant chez vous ou en allant au travail ?

“Une fois que tu as passé le cap, c’est tellement naturel que tu ne peux pas revenir en arrière”

Victorien - riverain

Est-ce le sentiment de peur, de gêne, de culpabilité qui empêche d'aller à la rencontre d'une personne sans-abri ? Ou tout simplement est-ce le fait de ne pas oser la rencontre ? Ne vous inquiétez pas, grâce à Simple comme Bonjour, finis vos peurs, votre gêne, changez de posture et osez la rencontre ! Chacun d'entre nous, à son niveau, peut apporter ce petit quelque chose. Et parce que tout le monde fait partie de la solution, changeons de regards sur les personnes qui n'ont presque plus rien. Et puis n’oubliez pas, avant de parler à une personne sans-abri, vous parlez d’abord à Carole, Éric ou Jean !

 

Les autres vidéos du chapitre

Et si on changeait de regard ?

Aujourd’hui vous dites bien « Bonjour » à votre voisin que vous croisez une fois par an dans l'ascenseur ou [...]

Comment devient-on SDF ? La désocialisation à la rue.

"Salut, moi c'est Elina ! J'ai passé 15 ans dans la rue" Elina - ancienne sans-abri Elina, ancienne femme sans-abri, [...]

Mendicité : une activité pour survivre

"On ne fait pas de business de mendicité" Evangeline Masson-Diez Dans la vie quotidienne, on croise régulièrement des personnes en [...]

5 conseils pour aller vers l’autre

"Les personnes dans la rue sont des gens comme nous" Elina, ancienne sans-abri Pas difficile de parler à sa boulangère [...]

Regards croisés Gilbert & Gaël

"Je me suis dit, on va arrêter les préjugés et j'ai franchi le pas"  Gaël, riverain Une belle rencontre commence [...]

Regards croisés Rachid & Marie

"Ça me remonte le moral, ça me remonte le coeur, ça me réchauffe" Rachid, sans-abri Habitant le même quartier que [...]